10000 ans avant JC, au moment ou l’agriculture à fait sont apparition sur terre, l’homme a pu apprécier l’utilité des 1ers abris de jardins. Il est bien connu que les abris de jardin en ce temps la étaient sensiblement différents de ceux que l’on peut trouver, mais simplement des abris naturel mis simplement à leur disposition comme des grottes. Les abris ont continué existé, même si l’espèce ont évolué dans leur usage courant.
Au moyen âge, l’abri passe à cabane. Il s’agit d’un bâtiment supplémentaire à la maison qui était utilisé pour ranger le matériel de servent au travail pour les ouvriers de ferme.

L’abri de jardin en bois et au moyen de matériaux issue de la nature ou de fortunes tel que le bois ou la tôle, ces abris étaient artisanaux. Par le terme abri, il est aussi admissible de représenter un endroit où l’homme et en sécurité. En période de guerre, c’était les lieux où se réfugiaient les individus lors de bombardements ainsi que lors de catastrophes naturelles. Aujourd’hui, les usage des abris sont diversifié. Ils aident toujours les jardiniers pour ranger leurs ustensiles. Avec un total de logis en en extension et qui détiennent un jardin, cette usage est en hausse.

Il peut aussi être un site de vie pendant les vacance d’été. L’on peut pour des après midi ensoleillée de détentes de se rassembler entre amis ou en famille. Il est aussi possible disposer les affaires de nos jolies petites têtes blondes, le matériel de sports. Il est aussi possible de privilégier un endroit spécialisé aux pratiques de bricolage. Les sociétés on suent suivre les progrès de ces abris.
A notre période on peut voir qu’ils sont commercialisés chez des professionnels des travaux manuels.
Comme avec une tonnelle ou pergola, Les abris se sépare sur différentes palette de produit, elles varient en fonction de la grandeur ou du bois utilisé. une pratique dissemblable est à mentionner, ces abris permettent d’avoir à des gens un toit pour résister dans les parties du monde avec une économie très faible. La multitude de ces maisons composent des localité entières désignées bidonvilles.