Le chauffe-eau vient de rendre l’âme et vous pensez à le changer. Mais de quelle manière construire la sélection ? Il y a nombreuses possibilités utilisables dans le commerce qui répondront à des nécessités diverses. Par rapport à la lieu, vos réserves pécuniaires, la décision sera opposé. Je vais vous accorder les éléments de base pour choisir.


Un ballon électrique est un système de production d’eau brulante très communément adopté dans le pays à présent. Moins polluant que l’eau faite par une chaudière gaz ou fuel, le chauffe-eau électrique est particulièrement accessible à poser. Pour une mise en place au lieu de l’ancien, un bricoleur saura le mettre en œuvre sans anxiété. De surcroit, il y a une gamme très large : à compter de quelques litres jusqu’à 300 litres et plus et de nombreux créateurs. Cependant, vous devez porter sa vigilance à plusieurs éléments lors de l’arbitrage : isolement de la cuve, type de résistance électrique, …


Il se rencontre de même d’autres techniques, spécialement, le ballon solaire. Il accorde de authentiques tirelires sur votre facture de livraison d’eau chaude en utilisant l’action du soleil pour réchauffer votre eau. Un chauffe-eau solaire peut s’utiliser quelque soit votre localisation sans problèmes avec une activité plus grande que 75 pour cent. Il est suffisant de juste disposer de l’aire pour monter les panneaux solaires et la bonne position. La plaque va profiter de la chaleur solaire et la donner à l’eau : le moyen est élémentaire et puissante. Comme toutes les utilisations du solaire, voilà une énergie propre et renouvelable.


Le chauffe-eau thermodynamique s’appuie sur les notions de l’aérothermie. C’est une solution de demain pour produire à bon marché et de manière durable de l’eau chaude sanitaire. Le ballon a une pompe à chaleur qui réutilise les joules de l’air pour générer votre eau thermique. L’énergie de l’air est recyclée et apportée à l’eau du réservoir moyennant l’échangeur. Ce système est particulièrement intéressant (jusqu’à 80 % d’économies) et est indépendant du soleil. Il fonctionne à l’électricité mais avec une quantité de trois quart diminuée en regard à un au fuel. Ce concept se nomme COP (coefficient de performance).